jeudi 1 septembre 2005

Blogs de catastrophes

Désormais dès qu'un événement tragique (catastrophe naturelle, attentat, etc.) survient, des centaines de blogs apparaissent autour de cet événement(*). On l'a vu lors des tsunamis, puis des explosions dans le métro de Londres; on le voit aujourd'hui avec le cyclone Katrina.


Neworleansrefugees.blogspot.com

Si l'on y regarde de plus près, on peut distinguer trois types d'utilisation des blogs en pareil cas:
- Les blogs peuvent servir de boites à lettres publiques qui permettent, dans une situation de désorganisation des communications, de lancer des appels à l'aide, des avis de recherche, ou de rassurer parents et amis.
- Les blogs forment également également une sorte de journal collectif de la tragédie où chacun peut exprimer ses angoisses, dire sa tristesse ou lancer des coups de gueule.
- Il y a enfin les blogs des apprentis reporters qui, armés de caméras numériques ou tout simplement de leur téléphone portable, rendent compte de ce qui se passe, enregistrent les témoignages ou commentent. Du coup, les grands médias (main stream medias comme disent les blogueurs) sont obligés d'en tenir compte. Par exemple, CNN a ouvert une rubrique Citizen Journalist, présentant les nouvelles racontées par les gens et même une galerie des photos que les gens ont prises.

(*) Du moins quand ces événements surviennent dans la partie occidentale de la planète. Le phénomène des blogs de catastrophes reste pour l'instant très occidental.

Every catastrophe or disaster now generates thousand of blogs. These can be broken down into three main genres:
  • blogs may serve as public mail-boxes which allow communications between individuals;
  • they also form a sort of collective diary for the public expression of emotions;
  • other blogs are akin to traditional media as they are aimed at providing fresh information, including pictures of events, updates and comments.

Quelques liens :

Une recension par Technorati des blogs autour de Katrina.

Le dossier de Libération "Quand M. Tout-le-monde s'improvise reporter", paru dans l'édition du 20-21/08/2005.

Mon billet du 2 janvier 2005 sur ce blog: Nous sommes tous des journalistes.

1 commentaire:

Pierre a dit…

Intéressante typologie. merci pour le blog. Bonne continuation, PIerre