dimanche 9 octobre 2005

Présidentielle en tous genres

Nous sommes à 18 mois de la prochaine élection présidentielle et les sites web, partisans ou indépendants, ainsi que les blogs, officiels ou officieux, consacrés à celle-ci se multiplient. Il ne sera pas facile d'en faire l'inventaire exhaustif, mais j'essaierai quand même d'en tenir une petite chronique sur ce blog.

www.presidentielles-2007.org (sans l'accent!)
Parmi les nouveaux sites récemment apparus, une dépêche de l'AFP du 7 octobre à 20h08 nous apprend la naissance de "www.présidentielles-2007.org, lancé Jérôme Rivière, député UMP des Alpes-Maritimes. (...) Ce site se propose de participer à une plus grande transparence des parrainages à la prochaine élection présidentielle en incitant les citoyens à demander à chaque élu local le nom de son filleul".
"Chaque électeur trouvera sur notre site une série de lettres téléchargeables à destination des élus qui ont le pouvoir de signer une liste de présentation d'un candidat. Ils n'ont plus qu'à l'imprimer et à l'envoyer à leur élu pour demander des comptes", explique Franck Viano, rédacteur en chef du quotidien internet d'information locale Nice Première et concepteur du projet au côté du député Jérôme Rivière (UMP).
L'électeur trouvera également sur le site l'ensemble des dispositions législatives sur le parrainage des candidats à la présidentielle mais également un formulaire que l'internaute, une fois la réponse des élus obtenue, pourra adresser à la presse locale.
"L'idée est née du constat que la législation actuelle sur les parrainages est floue et peut prêter le flan à la polémique, comme en 2002. La publicité des parrainages n'intervient qu'une fois l'élection passée et de façon incomplète", observe encore M. Viano.
Actuellement, seuls les noms de 500 parrains tirés au sort sont publiés au Journal officiel. Cinq cents est le nombre minimum, mais il est largement dépassé par la plupart des candidats. Pour prendre connaissance de l'ensemble des signatures, il faut se rendre au Conseil constitutionnel. Pour Franck Viano, qui précise ne pas être du même bord politique que M. Rivière, le lancement de www.présidentielles-2007.org n'est en rien une "démarche politique" mais un outil de "lobbying citoyen".[Fin de citation de la dépêche AFP]
Petite visite du site (que je n'ai pas trouvé immédiatement car l'URL mentionnée par l'AFP comprenait par erreur un accent - il me semblait pourtant qu'il était désormais possible d'utiliser des URL avec accent): c'est sobre et succinct. Les objectifs du site - qui se présente comme un observatoire national des parrainages - sont très brièvement indiqués, beaucoup moins bien que dans la dépêche AFP. Et absolument rien sur les gens qui sont à l'origine de cette initiative.


Pages d'accueil de presidentielles-2007.org (sans l'accent!) et de presidentielle-2007.net

www.presidentielle-2007.net: A vendre!
Dans la famille présidentielle-2007, voici maintenant le blog www.présidentielle-2007.net. A part les couleurs bleu-blanc-rouge, très différent du précédent. Lancé en juin 2005, ce blog, conçu par des gens "plutôt, voire franchement, à gauche", se propose de suivre la campagne en proposant des infos (et une image quotidienne) sur l'élection, les candidats et leurs programmes, l'actualité de la campagne au jour le jour. Pour l'instant, seule cette dernière rubrique est vraiment fournie, les autres étant un peu maigrelettes.
En me baladant sur ce blog, une rubrique, intitulée A vendre, m'a intrigué. "Tout a un prix, y-est-il écrit, Presidentielle-2007.net aussi !"Vous êtes un mouvement, un parti politique, un candidat, un site d'actualité? L'achat de Presidentielle-2007.net vous assurera une excellente visibilité sur le net. Beaucoup plus efficace et moins cher qu'un spot TV ou qu'une campagne d'affichage". Et si vous achetez le nom du site, on vous offrira en cadeau les noms presidentielle-2007.org et présidentielle-2007.info.
On croyait être sur un blog de citoyens soucieux de participer au débat politique et on s'aperçoit qu'on a affaire à des marchands...

6 commentaires:

Jan a dit…

>>On croyait être sur un blog de citoyens soucieux de participer au débat politique et on s'aperçoit qu'on a affaire à des marchands...
Salut,
Je suis le "marchand" dont il est question ici ;) Ce sont les stats s'audience de mon site qui m'amènent sur ce blog.
Marchand est un bien grand (gros) mot. Ce site n'a pas été créé dans le but d'être vendu. En fait, c'est suite à une discussion avec une personne intéressée par son rachat que j'ai mis la page "à vendre" en ligne.
Je l'avoue, je ne suis pas un "pur et dur", et si on m'en propose un prix intéressant, je vendrai le site sans état d'âme.
Eh, c'est qu'il faut bien vivre! Vendre le site ne m'empêchera pas de "participer au débat politique". Créer un blog prend moins de 10 minutes.
Voilà pour l'explication. Merci pour l'article, et bonne continuation avec ce blog.

elysee a dit…

j'ai créé http://presidentielles2007.over-blog.com/
Revue de presse et commentaires à chaud
je voudrais que les internautes se posent des questions sur le débat de fond qui pour l'instant n'apparaît pas.

Th. a dit…

Sorry Jan si j'ai été un peu dur, mais j'ai trouvé un peu curieuse cette démarche, au demeurant parfaitement respectable et légale.
Elysée: j'avais repéré votre site - très riche, surtout pour un blog - et j'en parlerai bientôt.
Bonne continuation à tous les 3,
Th.

Anonyme a dit…

Nicolas DUPONT-AIGNAN (NDA) une candidature fédératrice capable de rassembler les Français au-delà de la droite et de la gauche.

NDA, un champion, un crack, une solution alternative à la dichotomie factice UMP-PS et au choix sans issue entre la révolte (Le Pen, Villiers) et la résignation (Sarko, Villepin)

2007 Avec NDA : à vos marques ! Prêts ? Gagnez !

site : www.nda2007.fr

Anonyme a dit…

************************************************
************************************************
************************************************

A tous les sceptiques et à ceux qui nient la terreur idéologique gauchisante il faudrait conseiller de lire l'ouvrage "Le terrorisme intellectuel" par l'historien Jean Sévillia.

Le sida mental ça se soigne! On peut en revenir, ce n'est pas une fatalité !

Extrait :

"...dans l'imaginaire contemporain, le mot racisme véhicule une charge répulsive proportionnelle à l'horreur des crimes nazis, crimes commis au nom d'une doctrine raciste. L'antiracisme fonctionne en conséquence comme un piège, à partir d'un amalgame : toute restriction à l'immigration est réputée raciste, et donc susceptible de déboucher sur quelque chose d'analogue au nazisme. Et comme l'univers du manichéisme ne connaît qu'une alternative, quiconque n'adhère pas à l'antiracisme prouve par là qu'il est raciste. Ainsi fonctionne le terrorisme intellectuel."

JEAN SEVILLIA in "Le terrorisme intellectuel"


************************************************
************************************************
************************************************

francepolitique a dit…

et encore un weblog sur l'élection présidentielle de 2007 :
http://politique.hautetfort.com/
mais vous n'y trouverez pas la reprise illégale de dépêches AFP ou d'articles de quotidiens...