jeudi 5 octobre 2006

Bourdieu - Ségolène (comment déjà?): suite

Si vous avez cliqué sur le lien vers Dailymotion (dans mon billet du 3 octobre juste dessous), vous avez obtenu le message suivant: Ce contenu a été censuré. Pourquoi? Comment?
Le Libération d'aujourd'hui, 5 octobre, raconte tout. Donc autant citer l'article de Ludovic BLECHER:

"Au départ, il y a un entretien posthume du sociologue Pierre Bourdieu, décédé en 2002, diffusé vendredi sur Zalea TV. Présentée par cette chaîne alternative du Net comme une séquence «inédite de douze minutes tournée en mai 1999 par Pierre Carles», la vidéo s'intitule : «Gauche-Droite, vu par Pierre Bourdieu» (1).
«Habitus». Le sociologue y cite en exemple ces «responsables politiques dits de gauche (qui) sont en fait de droite». Comme Ségolène Royal ? C'est en tout cas l'avis de Bourdieu : «Comment elle s'appelle, la femme de Hollande ? Ségolène Royal. Et bien pour moi elle n'est pas de gauche. (...) Elle a un habitus , une manière d'être, une manière de parler qui vous dit : "Elle est de droite"», estime-t-il dans son face-à-face avec Pierre Carles. Il croit même savoir qu'à l'ENA, la jeune Ségolène Royal s'est «posé la question du choix entre la gauche et la droite en terme de plan de carrière» et qu'elle a choisi la gauche faute de places à prendre à droite.
Sitôt après sa diffusion, un court extrait de la séquence est posté anonymement sur Dailymotion, un site de vidéos en partage. S'ensuit un phénomène classique qui voit le lien vers la vidéo tourner de sites en blogs, de boîtes mails en boîtes mails. En quatre jours, les propos de Bourdieu ont été visionnés près de 18 000 fois sur Dailymotion et 560 sur Youtube, une autre plate-forme de vidéos qui diffuse le document dans son intégralité.
«Tronqué». Mais depuis hier, seule cette version longue était encore disponible sur le Web. Dailymotion a retiré le court extrait à la demande de Pierre Carles ­ qui s'est opposé, par mail, à la diffusion d'un «document tronqué» ­, avant de le remettre, puis de l'enlever de nouveau. Pour finalement proposer uniquement la version longue. Cette vidéo ­ diffusée pile le jour où Ségolène Royal a officialisé sa candidature à la candidature ­ continuera certainement de nourrir les débats en ligne. Ces derniers jours, des dizaines de billets et des centaines de commentaires ont été consacrés à cette affaire qui fait, sur l'Internet, autant de bruit que les révélations sur le rôle du frère de Ségolène Royal dans le sabordage du Rainbow Warrior en ont fait sur le papier" .
(1) Il s'agit en fait d'un rush du documentaire de Pierre Carles intitulé La sociologie est un sport de combat .

Excellente petite investigation de LB et très juste remarque sur le fameux buzz (bruit de la boule-de-neige?) que l'internet peut produire.
En même temps, 18 000 visionnages de la vidéo, version courte, et environ 6500 (aujourd'hui vers 17h30) de la version longue, ce n'est pas rien mais quand même presque négligeable. Pour mémoire: le 20 h de TF1, c'est 8 millions de téléspectateurs en moyenne, et celui de France 2 , environ 4,5 millions. Mais qui sait: "Bourdieu versus Ségolène" va peut-être faire mieux que "Ségolène versus Nolwenn" (1er au hit-parade des vidéos le plus consultées sur TF1 entre le 14 et le 16 septembre)?

En attendant, et surtout: Pan sur mon bec! On devrait toujours vérifier l'origine d'une vidéo qu'on cite, essayer de savoir dans quel contexte et dans quel but elle a été produite. Bref, toujours nous demander de quels sombres desseins nous sommes les ingénus instruments (hum!).

La version longue de la vidéo avec des explications sur son origine ICI

1 commentaire:

RoadRunner a dit…

A Thierry et aux lecteurs du blog: Pourquoi ne pas discuter les paroles de Bourdieu? Le rapport à l'ordre est ce qui distingue la gauche et la droite? Segolène Royal croirait que les rapports sociaux sont très bien comme ils sont? Elle serait autoritaire, sectaire... Toute personne qui cherche le pouvoir est-elle nécessairement de droite? Alors, il n'existerait pas de partis de gauche...